Régional e de CAEN   

 

 INFOS
Aujourd'hui:      il est: 
APPEL aux adhérents APBG pour l’ Inventaire du patrimoine géologique de Basse-Normandie ! ! !

Madame, Monsieur, amis mycologues,
Nous venons vous annoncer la sortie de l'ouvrage Biodiversité et évolution du monde fongique.
Il s'agit du troisième volume de la collection Les cahiers de la biodiversité édité chez EDP Sciences et qui a pour but d'explorer l'extraordinaire biodiversité de notre planète. (pièce jointe)
Coécrit avec le professeur David Garon de l'Université de Caen, ce livre est destiné tout autant aux étudiants, qu'à un large public passionné par l'univers fascinant des champignons.
L'ouvrage est très richement illustré de dessins et d'aquarelles qui en facilitent la lecture.
Nous espérons qu'il retiendra toute votre attention.
Merci de diffuser cette information aux personnes qui pourraient être intéressées autour de vous.
Informations sur l’ouvrage
Auteurs : David Garon, Jean-Christophe Guéguen
Préfacier : Jean-Philippe Rioult
ISBN : 978-2-7598-1761-0
220 pages quadri
Prix papier : 29 €<br>

Jean-Christophe Gueguen.
De l'Université Paris René-Descartes Docteur en pharmacie,
pharmacien industriel Naturaliste illustrateur

boid
aa


Vient de paraître aux Editions Charles Corlet :
"La falaise des Hachettes - Randonnée entre Sainte Honorine-des-Pertes et Port-en-Bessin".
Vous pouvez le commander chez votre libraire ou auprès des auteurs à l'adresse suivante :

Rebours - Hébert
34 rue Emile Zola
14750 Saint Aubin sur Mer

Le prix est de 16 euros + 4 euros de frais postaux.

Pour avoir plus d infos ou commander cliquez ici



livre

 


Communiqué de Catherine VARLET-COEFFIER pour le comité régional APBG

Je reviens vers vous pour vous confirmer l'invitation de la SIM(Société de l'Industrie Minérale)
qui nous propose une visite guidée et commentée de la carrière CALCIA de RANVILLE
le mercredi 10 octobre après-midi 14heures .
départ de la foire expo de Caen pour être transportée en minibus à 13 h 15

possibilité de RV à Ranville mais nous prévenir


 

Carrière de la cimenterie calcia de Ranville.
Sortie APBG du mercredi 10 octobre 2012

 

  • La carrière :

142 hectares exploitables, avec un permis d’exploitation jusqu’en 2036. On envisage 60 ans de disponibilité de gisement.
Le fond de la carrière est au niveau -10, et le gisement actuellement exploité fait environ 40 m de hauteur.

Depuis 1994, la loi oblige l’exploitant à faire une étude d’impact (environ 3 ans), et surtout à prévoir la fin de la période d’exploitation, et la façon dont le terrain sera rendu. Une garantie financière est bloquée au niveau de l’établissement bancaire de l’exploitant afin de couvrir de façon certaine les frais de remise en état de la carrière, lors de la fin de l’exploitation. Cela permet d’éviter toutes les carrières laissées à l’abandon, et devenant des décharges, qui ont fleuri un peu partout dans les années précédentes.
(Exemple : une partie de la carrière d’argile de Bavent, a été reconvertie en plan d’eau.)

En 2006, il y a eu une révision du plan d’aménagement de la carrière de Ranville, pour inclure quelques fronts de taille abrupts, dans un souci de maintenir une trace de l’histoire industrielle de la région.

  • La succession des couches de la carrière :

Dans le Bathonien moyen, on trouve le Calcaire de Blainville, 5 mètres environ (gris ou ocre) (au fond de la carrière).

Se trouve ensuite la surface durcie et perforée de Bénouville (au dessus du liseré noir dans la carrière).

Dans le Bathonien supérieur, on trouve la Caillasse de Blainville (1,5 à 2m)

On trouve ensuite le Calcaire de Ranville (8 m), dont nous avons rapporté les échantillons.

Après les surfaces durcies de Ranville et Bernière (qui constitue une dépression dans le talus), nous trouvons la Caillasse de la Basse-Ecarde avec à sa base la Couche à céphalopodes. Ce niveau n’est pas représenté dans toute la carrière. Ensuite, la Caillasse à Goniorhynchia boueti, couche marneuse, apparaît grise. Puis, les Marnes blondes terminent la formation de la Caillasse de la Basse-Ecarde.

Enfin le front de taille se termine par le Calcaire de Langrune (10 m). Ce calcaire montre une stratification oblique. Coiffé par les Argiles de Lion (4 m maximum), cette dernière formation marque la fin du Bathonien supérieur.

  • Le procédé de fabrication du ciment :

Après l’extraction, les matériaux sont concassés, puis stockés avant d’être acheminés sous la forme d’une farine broyée, vers le four.
En chauffant le calcaire, on effectue une décarbonatation, qui entraîne un rejet de CO2. C’est le seul déchet réellement rejeté par l’usine. On étudie actuellement des solutions pour éviter ce rejet, et au contraire le valoriser (stockage dans le sol ?).

On obtient des boulettes qui sont amenés dans un four rotatif de 4 m de diamètre, qui  chauffe à 1450°C. On obtient alors du clinker (ciment pur).
Le clinker refroidi est broyé en farine à laquelle on ajoute du gypse, du sable de Bayeux et du Fer.
Ces ajouts permettent d’obtenir un équilibrage dans la chimie des matériaux sortants.
Le ciment reste donc un produit naturel. Sa qualité va dépendre de l’équilibre réalisé entre d’une part le calcaire (80%), et l’argile (20%), et d’autre part les proportions d’ajouts réalisés.

Le combustible utilisé pour le four est dans un premier temps du fuel, puis du pétrole, puis des farines animales, pneus (en granulat), ou boues de stations d’épuration. Selon la norme ISO 14001, la cimenterie a donc un rôle important dans l’évacuation par incinération de certains déchets. Cela permet aussi à la cimenterie d’être moins touchée par les variations du marché énergétique.

Le ciment obtenu révèle au microscope une structure proche de celle des flocons de neige. L’hydratation va entraîner la solidification des « flocons », qui va se traduire par la prise du ciment.

  • Le rayonnement de la cimenterie de Ranville :

Les produits de la cimenterie de Ranville sont à 80% destinés aux bétonniers, et à 20% à la vente en sac dans les points de vente de la région (Leroy Merlin et autres….).
On estime les besoins en ciment à 7t/an/habitant en France.

Des visites avec des scolaires sont possibles. Il faut alors contacter Etienne Fromentin ( Etienne.Fromentin@unicem.fr )


ranville ranville

pour bien visualiser ces photos :

- placez votre curseur sur la photo

- cliquez bouton droit

- selectionnez ouvrir l'image dans un nouvel onglet

- cliquez sur le nouvel onglet de votre navigateur

Photos de

François-Xavier MESIERZ

et de Françoise GIGOT

 

 


fte

  1. Balade Géologique à vélo  au sein de la ville de Caen et « Un autre regard sur la flore des vieux murs »

   A la demande du  « Village Saint Paul , un quartier de CAEN », une balade géologique empruntant les pistes cyclables de la ville , une exposition photo et distribution d’une plaquette sur la flore des vieux murs observable à Caen. RV 14H30 sur le stand APBG


Communiqué de Catherine VARLET-COEFFIER pour le comité régional APBG

Bonjour à tous,

La conférence de MAS a été excellente avec une relecture approfondie du concept de "dérive..."
dérive génétique et dérive phylogénétique
montrant que nous avons souvent des idées fausses sur la question


Marc-André SELOSSE est Professeur d'Université Montpellier II,

et Chercheur au Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive CNRS, UMR 5175, Equipe Interactions Biotiques

1919 Route de Mende, 34 293 Montpellier cedex 5, France

Tel. 33(0)4 67 61 32 31; Fax 33(0)4 67 61 33 34

Tel. mobile 33(0)607 1234 18

 Président de la Société Botanique de France ( http://www.bium.univ-paris5.fr/sbf/ )

Editeur du New Phytologist  http://www.newphytologist.org/

Editeur associé de Symbiosis  http://www.springer.com/life+sciences/microbiology/journal/13199

 Publications : http://www.cefe.cnrs.fr/coev/MA_Selosse.htm


                                                    
Fête de la science 2011: elle a lieu du 10 au 16 octobre 2011:

L'APBG Régionale de CAEN participera au Village de la Science qui se déroulera sur le site de la foire-expo les 15 et 16 octobre 2011. Nous y présenterons le travail d'inventaire du Patrimoine Géologique de Basse-Normandie réalisé ces dernières années et des ateliers pour les plus jeunes.



L'article de Ouest France du dimanche 16 octobre
                                        10

Quelques photos de cette  fête  de la Science 2011


001

001

001

001
001
001

001

001

001

cliquez pour afficher la totalité de cet article 

article journal Géochronique Juin 2011 :  CR des journées " Patrimoine Géologique en Basse-Normandie 2010 " :

ces journées 14-16 ocobre 2010 ont été une réussite; l'APBG Régionale y a activement participé présentant les nombreuses actions réalisées pour diffuser les savoirs géologiques et faire connaître l'importance du patrimoine gélogique de Basse-Normandie, notamment au travers de la lithothèque régionale.



Pour info de la part de notre amie Catherine Zambettakis:


biodiversité


Message de notre collègue apbg Charles BOULLAND

e jeudi 12 mai, j'organise un stage du PAF sur "nourrir les hommes, ressources marines", au collège Guillaume de Normandie de Caen.
De 9h30 à 12h, nous pourrons bénéficier de l'intervention de monsieur Foucher, responsable de la station de Port en Bessin et du labo "ressources halieutiques" d'IFREMER (institut français de recherche pour l'exploitation de la mer).
Pour vous faire bénéficier de ce transfert de connaissances (très appliquées au réel), nous vous invitons à vous joindre aux professeurs du stage.
Par contre, notez bien que le rectorat ne pourra pas vous faire d'ordre de mission.
Merci d'en parler autour de vous

Cordialement

Charles Boulland
Chargé de mission EDD
02 31 30 16 53

06 61 70 72 35
CARDIE Centre Académique Recherche Développement Innovation Expérimentation

DAAC Délégation Académique à l'Action Culturelle
Académie de Caen

 


     CBGA  ACTIVITÉS CBGA - ÉTÉ 2011

Informations et inscriptions sur le  site internet : www.cbga.net



 
Un article de " POUR LA SCIENCE  (Février 2011-n° 400) "
de notre ami Marc André Selosse

L'arbre du vivant proposé à la fin de l'article est innovant et d'un grand intérêt conceptuel

Pour la science

Dossier pouvant aider l'instruction du thème "Police scientifique" dans le cadre des MPS de Seconde

Dossier pour la Science 70

Colloque gratuit sur les "Aspects méconnus de la diversité botanique & microbienne",
organisé par notre ami Marc-André Sélosse, Président de la Société Botanique de France.



Cette journée de conférences est organisée dans le cadre de l’Année de la Biodiversité et à l'instigation de la Société Botanique de France, avec le concours de l'Association des Professeurs de Biologie-Géologie, l’Association Française de Lichénologie, le Conseil National des Sciences Biologiques, la Société Française d'Ecologie, la Société Française d'Orchidophilie, la Société Française de Biologie Végétale, la Société Française de Systématique, la Société Mycologique de France & Tela Botanica, en partenariat avec la Bibliothèque Interuniversitaire de Médecine et le mensuel La Recherche. 

Cette journée se tiendra le samedi 6 novembre 2010.

Elle se déroulera au Grand Amphithéâtre de la Faculté de Médecine, 12 rue de l'Ecole de Médecine, Paris 6ème (Métro Odéon).
 Consultez le programme et la plaquette (pdf)

Consultez le programme du 6/Novembre

L'accueil commencera à 8h00, pour une fin prévue vers 18h30.
Le programme est en ligne à http://www.bium.univ-paris5.fr/sbf/ - on y trouve les résumés des conférences. L'inscription est gratuite mais obligatoire, avant le 15 octobre 2010, auprès de Mme. Getty Magdelaine (gettym@club-internet.fr) ou par courrier physique : SBF, c/o Mme. Getty Magdelaine, 51 rue de la Harpe, 75005 Paris (inscription dans la limite des places disponibles).




JOURNÉES RÉGIONALES


Les journées régionales du patrimoine géologique de Basse-Normandie ont pour vocation de réunir les acteurs locaux de la connaissance, de la protection etde la valorisation du patrimoine géologique régional, professionnels aussi bien qu’amateurs, services de l’Etat, collectivités territoriales, établissements publics, musées...
C’est l’occasion de faire connaître et de partager les expériences de chacun pour esquisser le futur de ce patrimoine.Cette manifestation s’inscrit dans la programmation du Musée de Normandie, avec l’exposition Pierre de Caen – des dinosaures aux cathédrales.



Bulletin d’inscription à retourner avant le 7 octobre 2010, accompagné le
cas échéant des frais de participation à la journée du samedi, à :

Association Patrimoine géologique de Normandie (APGN)

Département des sciences de la Terre - Université de Caen
Esplanade de la Paix - 14032 CAEN Cedex
Tel : 02 31 56 53 87 Fax : 02 31 56 53 79 E-mail : jacques.avoine@unicaen.fr



Bulletin d’inscription et  programmme (format pdf)
 
en cliquant ci-dessous
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/svt/file/programme_journees_patrimoine.pdf


                      entête

                      dino
                    Du 19 juin au 31 octobre 2010

         http://www.pierre.caen.fr/presentation.html

les forets





http://www.gonm.org/images/logogonm-color-gonm.pngCarolles,  9e Week-end de la  Saint-Michel                                                                               

Les 25 et 26 septembre 2010                                                                                         

Le GONm  vous invite à nous rejoindre à cette 9e édition du week-end de la Saint-Michel  pour observer les oiseaux.

LIEU et ACCUEIL :

Réserve ornithologique de Carolles,  à Carolles (50)   

La Maison de l’Oiseau Migrateur (MOM) au centre du bourg.
Nous espérons  d’ores et déjà que vous serez nombreux à réserver votre week-end pour cette manifestation.
En contactant la MOM  (02 33 49 65 88 ou maisondeloiseaumigrateur@orange.fr)
des propositions d’hébergement vous seront faites.

 


INFORMATION IMPORTANTE

REFORME SECONDES

Enseignement d'exploration en Seconde :

option  Sciences et  laboratoire :

- Si dans le projet de programme du 27 Janvier 2010,

on lisait à la première ligne de "objectifs de l'enseignement" :

... Les sciences physiques et chimiques ont pour vocation d'aider les élèves .....

Dans le BO spécial n°4 du 29 AVRIL 2010

on lit à la premièe ligne de "objectifs de l'enseignement" :

... Les sciences expérimentales ont pour vocation d'aider les élèves .....

CONCLUSION:

les professeurs de SVT peuvent intervenir dans cette option au même titre que les sciences physiques et chimiques

Lors des Conseils pédagogiques faites valoir la place des SVT dans cette très importante option !

Rappel :

Réunion pédagogique pour la réforme en classe de Seconde :

Mercredi 26 Mai 2010  LycéeMalherbe CAEN; 14h30

img146

Vous trouverez ci-contre la reproduction d'une affiche invitant à

une conférence publique organisée par la Société Linnéenne de Normandie.

le     Samedi 29 mai à 14h 

1 boulevard  Henri Becquerel                    Carte

Campus 5   plateau nord


Deux sites ressources pour l'Education à la Santé : Collège et Lycée

L' INPES = Institut national de prévention et d'éducation pour la santé
42, bd de la Libération 93203 Saint Denis Cedex Téléphone : 01 49 33 23 71
Télécopie : 01 49 33 23 91
E-Mail :
edif@inpes.sante.fr

propose sur son site web     www.inpes.sante.fr   différents documents très intéressants en langage simple sur l'alimentation, l'alcool, la contraception, la vaccination ...

L' édition des documents, disponibles en grand nombre pour les classes, ainsi que les frais de ports sont intégralement pris en charge par l' INPES.

Le site européen e-bug :    www.e-bug.eu    met à disposition différents documents, des jeux éducatifs et une brochure qui peut être commandée gratuitement

Cette ressource destinée aux élèves et aux enseignants concerne les micro-organismes, l'hygiène, l'utilisation des antibiotiques et les vaccins

Le Géopark de Laize la ville

Le mois dernier le Conseil Général du Calvados a fait l'acquisition de la fameuse "Carrière Mathias", c'est à dire le "Géopark" de Laize la ville.

Cette carrière fait partie du "Circuit géologique majeur au sud de Caen" dont l'APBG a proposé l'aménagement dans le cadre de l'AIPT (Année Internationale de la Planète Terre) au Conseil Général du Calvados. (Voir onglet "Circuit géologique")

Cette carrière présente de façon pédagogique la discordance varisque : calcaires jurassiques horizontaux sur calcaires cambriens plissés (voir photo en page d'accueil)

Pour accéder au site de la carrière il faut maintenant demander impérativement l'autorisation au Conseil Général du Calvados auprès de Madame Sonia GUESNON       02 31 57 15 67   s.guesnon@cg14.fr

 Un planning est prévu par demi-journée. Les demandes sont nombreuses surtout en cette période de l'année. Il faut donc prendre vos précautions suffisamment à l'avance avant de programmer votre bus,  afin que l'accès vous soit possible !

 Bonne visite !


Un géologue alpin nous a quitté ..

Marcel Lemoine

Colloque Pluridisciplinaire ANNUEL « Environnement & SANTE 2010 :

« INNOVATION & PRECAUTION »,

Université de Caen (amphithéâtre « Demolombe »), les jeudi 11 et vendredi 12 mars 2010

Présentation sommaire : Les problèmes environnementaux, par leur gravité et leur nature, requièrent une réflexion pluridisciplinaire, que permet l’UCBN et notamment son Pôle Pluridisciplinaire Risques (MRSH), qui organise annuellement un Colloque destiné à éclairer ces questions de manière transversale. Cette année, l’innovation et le principe de précaution seront mis en perspective sur quatre demi-journées envisageant tour à tour les secteurs agroalimentaires, de la santé, de l’environnement et de la nanoconvergence.

Programme détaillé (PJ), bulletin d’inscription (PJ) et détails : www.unicaen.fr/recherche/mrsh/risques/4273

APPEL aux adhérents APBG pour l’ Inventaire du patrimoine géologique de Basse-Normandie

Domfront
Photo M Poussier
Discordance
Photo F Gigot

L’inventaire du patrimoine géologique de Basse-Normandie est en cours depuis 2008.

Une commission régionale du patrimoine géologique a été créée par la DIREN (maintenant DREAL) pour réaliser cet inventaire. Jacques Avoine, Président de l’APGN (Association pour le patrimoine géologique normand), en est l’opérateur et Olivier Dugué (Université de Caen) le coordonnateur. L’APBG y est représentée par Catherine Varlet et Françoise Gigot.

Actuellement, l’inventaire des sites géologiques du département du Calvados est en voie de finalisation : une liste de liste de 234 sites a été établie et parmi eux 83 sites ont déjà été validés.

Françoise Gigot participe, avec 5 géologues universitaires, à la visite des sites et à la rédaction des fiches de validation.

Dans ces fiches, l’intérêt pédagogique est pris en compte et contribue à la note globale attribuée au site. Selon la note, le site est classé site d’intérêt régional, national ou international. Un site validé a des chances de bénéficier d’une protection, au moins juridique, et éventuellement d’un aménagement.

Vous connaissez peut-être un site localisé hors des circuits classiques et qui par son intérêt géologique et pédagogique mériterait une inscription à l’inventaire

Dans ce cas, faites-nous connaître l’existence de ce site en indiquant sa localisation précise et sonintérêt pédagogique (en quelques mots) par mail adressé à

Les dernières fiches du Calvados doivent être déposées à la DREAL le 2 avril 2010 au plus tard ; les fiches de l’Orne et de la Manche seront renseignées après cette date (2010 et 2011)

Bilan des interventions des élus  régionaux  dans le cadre de la réforme  du Lycée 2010

plaquetteplaquette1
elus

      Semaine du développement durable 2010 :1er au 7 avril
pick

En fichier joint, l'article de presse paru dans le journal "Le Monde" daté du 20 décembre.

Un bel article de soutien aux actions de l'APBG de Pascal PICQ (Professeur du Collège de France (Paris)) qui avait été sollicité par l'APBG pour une intervention dans les médias.  Qu'il en soit remercié!
Lisez  son article en cliquant ici
 (Pascal PICQ est un de nos conférenciers pour Evolution? Evolution!)

Nous avons le regret d’apprendre le décès accidentel du Professeur Maurice Mattauer survenu le 8 avril 2009.

Hommage au Professeur Maurice Mattauer

m. mattauerTenant à la main le dernier avis scientifique qu’il voulait donner sur le tremblement de terre en Italie, à paraître dans la « Gazette de Montpellier » du 9 avril courant, le Professeur Maurice Mattauer est décédé accidentellement à son domicile le 8 avril 2009.

Né en 1928 à Sentheim (Alsace), il effectuera ses études supérieures à Besançon. Il entre au CNRS en 1951, pour effectuer une thèse dans l’Ouarsenis Algérien, il travaillera ensuite pour le service de la Carte. Il revient en France en 1959 car il est nommé Professeur à l’Université de Montpellier où il devient le responsable de l’équipe de Géologie structurale. Il restera à son poste de chef de file de la Géologie montpelliéraine jusqu’en 1996, puis deviendra Professeur Emérite de l’Université Montpellier 2 jusqu’en 2003. Il continuera, jusqu’à ces derniers jours, à venir à la rencontre des jeunes chercheurs et de ses anciens élèves pour prodiguer ses conseils et ses critiques.

Enseignant dynamique et motivé, il a entraîné dans sa passion de la géologie, des roches et des fossiles, des générations d’étudiants, qui ont suivi ses traces et porté ensuite sa parole et ses méthodes dans d’autres universités.

Ses ouvrages et publications, très nombreux, en direction des spécialistes de sa discipline « La Tectonique » ou du grand public pour partager son amour des Montagnes et des roches, ont tous connu un immense succès national et international.

Les Montagnes furent sa passion et il a publié ses nombreux travaux en écumant d’abord les affleurements autour de Montpellier, découvrant à lui tout seul avec son flair légendaire les fossiles les plus importants de la région comme les œufs de dinosaure du Crétacé supérieur. Il lancera ici les bases de la cartographie tectonique moderne qui fait la spécificité des étudiants passés par Montpellier. Il montrera l’importance de l’observation des microstructures dans la compréhension des chaînes de Montagnes.

Après les Pyrénées, les Alpes et le Massif Central pour lesquels il va proposer les premiers modèles tectoniques cohérents, il se lance dans la visite des Montagnes d’Amérique du Sud, puis d’Asie, dans de grandes coopérations avec les Pays andins et la Chine. Il visitera aussi les Montagnes d’Amérique du Nord mais aussi tout le pourtour de la Méditerranée pour laquelle il publie, en 2008, un dernier article scientifique, plein d’idées neuves et toujours servies par la qualité de son art graphique inné.

Toutes les personnes qui ont approché Maurice Mattauer et tous ses élèves ont reconnu en lui très vite un scientifique exceptionnel passionné et ne vivant que pour sa Science.

Il fait partie en cela de ces hommes rares qui entraînent les autres en leur communicant la passion qui permet d’avancer ou de se surpasser. C’est, en définitive, une chance de l’avoir rencontré !

Au cours de sa carrière Maurice Mattauer a reçu de nombreux prix et distinctions, en particulier : les prix des sociétés géologiques de France et de Belgique et de l’Académie des sciences. Il avait été également élevé au grade d’officier de la Légion d’Honneur.

Professeur Maurice Brunel


MIDI LIBRE Édition du lundi 13 avril 2009

Décès Maurice Mattauer, franc-tireur de la géologie

m. mattauer« L’homme auquel les roches parlaient. » Maurice Mattauer, professeur émérite de géologie à l’Université de Montpellier II, qui vient de décéder accidentellement à l’âge de 81 ans, était de ces scientifiques qui ne formulent jamais une hypothèse ou une théorie sans qu’elle soit confrontée et confirmée par une étude minutieuse sur le terrain.

Car l’aventure terrestre de Maurice Mattauer se conte à l’aune de cet amour immense de l’histoire des roches et de leur composition qui l’animait. Un amour qui l’a conduit des vallées pyrénéennes aux hauts plateaux du Tibet, des contreforts de l’Ouarsenis algérien aux montagnes d’Amérique du Nord.

Né à Sentheim (Haut-Rhin) en 1928, Maurice Mattauer entre au CNRS en 1951, avant d’être nommé professeur à Montpellier en 1959, puis professeur émérite. En tant que responsable de l’équipe de géologie structurale, il explique les processus de formation des Pyrénées, met au jour les œufs de dinosaures du Crétacé dans notre région, lance les bases de la cartographie tectonique moderne.

Surtout, il conserve une liberté de pensée et une indépendance de ton, grâce auxquelles il vilipende les études « trop sophistiquées » d’un de ses anciens élèves, à propos de la faille des Cévennes, dans la région d’Alès. Il rappelle alors les vertus et la priorité de l’enquête de terrain sur les vues satellitaires... Malicieux, Maurice Mattauer avait également de sa passion géologique une vision souvent fort poétique. Comme lorsqu’il me racontait ses explorations au Tibet, avec son nécessaire de géologue et son seul duvet : « Je dormais dans un hôtel à mille étoiles... » Ses obsèques auront lieu mardi 14 avril, à 10 h 30, au complexe funéraire de Grammont, à Montpellier. A son épouse Bernadette, psychologue clinicienne, et à ses trois enfants, nous présentons nos très sincères condoléances.


Article paru dans le journal "La Gazette"

Hommages en ligne

Hommage - 252.8 ko

Un nouveau site qui intéressera tous les scientifiques,bibliographie et données sur l'évolution et le créationisme à diffuser largement caution des scientifiques du cycle des conférences         www.tazius.fr/les-creationnismes/